Extrait #31 / L’art des pauvres

Une bouteille de vin dans une main, une clope dans l’autre, obnubilée par le tas de feuilles blanches devant moi; le flot des idées qui, par certains jours, me dévore les organes et substitue mes fonctions vitales par un besoin insatiable d’écrire, s’enfuie de moi ce soir. Rien ne vient à cet esprit pourtant lucide, lorsqu’il est oppressé par des responsabilités et stressé par la venue imminente d’un purgatoire. On me lira. On me jugera. Si influençable, et je le croyais fort, était ma confiance en mes capacités de faire de ma vie des histoires entières. Aptes à décrocher la mâchoire des gens sérieux, des récits nourris par mes intoxications leur empoisonneraient momentanément le cerveau plein de bon sens qui occupe leur boîte crânienne sans vers, mon métier devenant leur occupation du soir. Eux, rentreraient tard de leur paperasse importante de bureau trop grand, pollué par l’anxiété malgré toutes les plantes vertes qui s’y trouveraient, et moi, mes grandes idées les feraient tournoyer, tomber dans un univers parallèle au mien; nos destinées, distancées, ne seraient que deux fils qui suivraient la même direction vers une mort inévitable, et ce, sans jamais entrer en collision concrète. Ils useraient de la flexibilité de mon imagination pour un plaisir égoïste qui n’appartiendrait qu’à eux et eux seuls, et j’en retirerais des critiques crasseuses et salées, lesquelles crieraient une jalousie presque exquise. Puisque les gens sérieux n’apprécient point l’art dans le grand sérieux que ce domaine mérite, et que leur orgueil les pousse à camoufler au reste du monde la possibilité que peut-être, seulement peut-être, désireraient-ils également marier leur main à la plume le temps d’une journée comme je saurais le faire le temps d’une vie. Suis-je trop désabusée? Ou, avouons-leur, ne suis-je qu’une autre artiste qui se permet un titre fabuleux pour donner prestige à la personne minable qu’elle demeurera toujours.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s