Au delà des barrières

Le défi le plus enrichissant à relever dans la vie est celui de s’ouvrir au monde. Oser approcher une personne qui semble avoir les mêmes intérêts que nous sans même la connaître, s’arrêter près d’une vieille dame et lui demander de nous raconter son histoire ou même entrer dans une librairie et acheter le premier livre qui tombe sous nos yeux. C’est aussi d’écrire un article sur un sujet qui nous passionne en se donnant la permission d’être journaliste d’un jour. Le bonheur ne se retrouve pas uniquement dans la routine, il s’offre à celui qui voudra bien aller plus loin que ce qui est devant lui. Se déconnecter des réseaux sociaux et plutôt opter pour une discussion autour d’un bon café chaud est l’un des moyens les plus efficaces d’ouvrir ses horizons, de poser des questions à quelqu’un d’autre, de l’écouter un instant, sans parler, et de réaliser que sa façon de voir les choses est absolument intrigante.

Tous les jours, nous nous fixons des limites en croyant qu’elles sont nécessaires. On ne sourit pas à la caissière du dépanneur pour ne pas paraître étrange, alors que lui demander si sa journée est belle jusqu’à présent la rendrait probablement légère jusqu’au soir. Nous redoutons les autres, s’éloignant de l’inconnu pour se blottir dans un confort habituel alors que l’étranger nous mène parfois vers des concepts merveilleux. Comment est-ce possible de se forger une opinion sur l’univers sans avoir demander au reste du monde ce qu’il en pense? Les plus belles rencontres sont parfois celles qui s’établissent graduellement, sans intention particulière, en s’acheminant simplement dans le moment présent. Nous jugeons la religion sans même s’être recueilli une seule fois dans une église ou bien avoir jeté un oeil à la Torah, tout comme l’enfant boude un plat sans y avoir goûté. C’est en lisant des écrits philosophiques et en se plongeant dans un sujet que nous redoutons avec préjugés que nous vivons réellement. Parce qu’au delà du travail, de l’argent, des tâches, des devoirs et des responsabilités, le monde est composé de couleurs, de sons, de pensées et de mémoires incroyables qui n’attendent qu’à être découverts.

Alors commencez à vivre maintenant. Faites du vélo sous la pluie, discutez de votre théorie sur la création de l’univers à celui qui voudra bien vous prêter une oreille attentive et intéressée, appréciez le son d’un vinyle qui tourne, lisez, mangez, aimez, riez, écoutez, apprenez et surtout, appréciez.

Un jour, lorsque je faisais visiter le centre-ville de ma région à un ami, je lui ai demandé ce qu’il voulait faire. Il a simplement répondu «Tout.» Et c’est exactement ce que je veux faire dans la vie. Tout.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s